« Pour la mère irlandaise qui errait dans le quartier de Battery Park et dont le nourrisson venait de périr dans ses bras ; pour le boucher italien qui venait de vendre son dernier morceau de viande de cheval avariée aux squatteurs du terrain vague au-dessus de la 80e rue, et pour tous ceux entre les deux ; pour les pauvres dont la pauvreté était telle qu’ils en mourraient bientôt, pour les criminels dont les actes n’offraient aucune garantie contre la misère à laquelle ils essayaient d’échapper, pour les gens relativement prospères et particulièrement respectables, et pour les très riches qui n’avaient pas besoin de se soucier de leur respectabilité, l’an de grâce 1882 venait de débuter. »

Après le succès immense de la saga Blackwater, je découvre avec plaisir ce roman noir, immersif, qui nous offre une peinture excessivement réaliste de la vie dans ces quartiers pauvres où se mêlent désespérance, vice, respectabilité de façade et soif de pouvoir des plus riches.

Commander